• Les  serpents  vivant  en zone arides sont confrontés  a  un probleme  au combien vital, plus que leurs  predateurs,  il faut  comprendre  que  la  deshydratation est  un danger extremement  pernicieux.Si  l eau presente dans les proies  suffit  a    conjurer  le  mauvais  sort, il  ne  faut  en aucun cas  la  gaspiller.

    Dans  les deserts  rien n'est acquis ; le  moindre sifflement  expiré, signifie   evaporation d ' eau metabolique...

    A ce  stade  on comprend  les  strategies  des serpent  du  genre  echis  qui  vont   faire striduler  leurs ecailles  ventrales  a  l opposition de  bitis  qui va siffler  comme  une  chambre a  air.

    Le but  de la  manoeuvre ?

    L' economie hydrique

    De  meme  que  l ensevelissement  des  cerastes ou autres  pseudocerastes,a  noter  que ces deux  genres  sont partisans de la  stridulation ,hasard ?

     

    Avec  le  genre  crotalus   on pourrait penser  qu  une  periode  geologique  ou  une  desertification  des  zonnes   evoluaient  ces  viperidaes  ont  conduit  au developpement  du  grelot  qui est  composé  d ' ecailles  caudales  qui emmettent le son caracteristique

    Crotalus  catalinensis   qui etait   proche  de  crotalus viridis  a perdu cet attribut en tout cas


    your comment
  • Le qualificatif  de  venimeux  peut  etre  interpreté  comme  la  propension a  inoculer  une  substance  toxique  dans  un organisme (  soit  a  but  offensif ,soit  a  but  defensif)

    Les  serpents  venimeux  sont  nombreux  et   certains  sont  tres  redoutables certes.

    J ai  mentionné  sur  la  page "DL 50 " la  toxicité  relative  de plusieurs especes apparemment  parademansia  microlepidota  , oxyuranus  scutellatus  ,enhydryna  schistosa figurent  sur  le  podium  des  serpent  possedant  les  venins  ,de  loin, les plus actifs

    Le  serpent le plus  venimeux  peut  il  etre consideré  comme le  plus dangereux ?Absolument pas...

    il suffit  de faire  une  equation sur   trois  facteurs(toxicité ,aggressivité ,et frequence) conferant la dangerosité de l animal dont  on  prend  4 valeurs   1 (faible ou  moderé) 2(moyen)3(elevé)4(extreme)

     espece ou taxon  (score)  toxicité du venin  frequence   agressivité
     bitis arietans  24  3  4  2
     naja  haje  12  3  2  2
     oxyuranus  scutellatus  16  4  2  2
     pelamis platurus 4  4  1  1
     acanthophis antarcticus 16  4  2  2
     dendroaspis polylepis 32  4  2  4
     vipera  aspis 8  2  2  2
     dispholidus typus 8  4  2  1
     bungarus corealus 16  4  2  2
     naja  naja 18  3  3  2
     crotalus viridis 18  3  3  2
     agkistrodon contortrix 3  1  3  1
    echis carinatus 48
    3  4  4
     crotalus durissus 16  4  2  2
     micrurus  fulvius 4  4  1  1
     bothrops atrox 36  3  4  3
     daboia  russelli 36  3  4  3
     ophiophagus hannah 16  4  2  2
     notechis scutatus 36  4  3  3

     les  serpents  les plus dangereux   sont  ceux  dont le  score atteint  des valeurs   depassant 10 le  mamba  noir (dendroaspis) peut  representer un funeste  exemple l aggressivité  ainsi  que  la  toxicité  et la  frequence  de l animal  representent  autant de  facteurs pejoratifs


    Le  serpent  le  plus  dangereux du monde  est  certainement  Echis  carinatus "la  vipere des pyramides" son venin a  une  toxicité  5  fois  superieure  a celle du cobra indien elle  est res prolifique  donc frequente et  extremement  irascible  son  score de  dangerosité atteignant 48




    20 comments
  • genre et espece

     nom commun

     voie sous cutanée

    mg:/kg

     voie intraperitoneale

    mg/kg

     voie intraveineuse

    mg/kg

     quantité (substance  seche)
     Pseudonaja textilis  king brown  0.0365    0.01  
     Oxyuranus scutellatus  taipan cotier  0.106  0.009  0.013  
     Bungarus multicinctus  bongare rayé  0.108  0.08  0.113  
     Laticauda laticauda  laticaude ou tricot rayé  0.435    0.163  
     Bungarus caeruleus  bongare indien    0.089  0.169  
     Acanthophis antarcticus  vipere de la mort  0.5    0.25  
     Dendroaspis polylepis  mamba noir  0.32  0.941

     

     

     
     Enhydrina schistosa  serpent  marin a  bec    0.107  0.26  
     Naja melanoleuca  cobra noir et  blanc    0.324  0.289  

    Micrurus  fulvius

     serpent corail commun  1.3  1.16  0.3  
     Naja naja  cobra indien    0.315  0.35  
     Crotalus tigris  serpent a sonnette tigré      0.056  
     Atractaspis engaddensis vipere taupe d Israel      0.25   
     Crotalus durissus terrificus crotale des tropique     0.216  0.26  
     Walterinnesia aegyptia  cobra du desert d arabie    0.133 0.3   
    Echis carinatus pyramidum   vipere  d'egypte  0.65    0.65  
     Crotalus viridis viridis    1.01   1.135   
     Crotalus viridis concolor        0.0825  
     Vipera palaestinae        2.09  
     Bothrops atrox        2.835  
     Crotalus atrox    2.72    2.72  
     Causus rhombeatus    9.25    9.25  
     Gloydius halys    9.75    9.75  
     Dispholidus typus        0.071  
     malpolon monspesulanus

     couleuvre de  montpellier

     

         6.5  

     Bothrops

    moojeni

       2.3      
     Bothrops insularis    1.5      

     Trimeresurus=Protobothrops

    flavoviridis

       3.689  5.07    
    Autres  substances toxiques          
     "Toxine  botulique "(clostridium)     0,0014    
     " Cyanure de potassium"        10  
     Tetraodontoxine(poisson tropical)      0,000033    
     "nicotine"    50      
     "Paracetamol "      

     8

    attention a   l'abus  de  doliprane...

     

    L animal  temoin  utilisé est  le surmulot  donc  les  mesure  de  toxicité  tiennent  compte  de  la  reaction  specifique  de  l  hote ,il  est  facilement  concevable  que  d autres  groupes de  vertebrés  reagirons  differemment

    La  voie  intraveineuse  semble  etre  la  plus  interessante  puisqu elle indique la  toxicité du  venin par  voie  "generale " donc  la  letalité globale  d un venin

    Les  voies  sous  cutannées et  intra musculaire  donne  egalement  une  idée  de  la  toxicité dune  maniere  generale  les  pla 2 neurotoxiques   de  poids  moleculaire  bas  se  diffusent  tres  rapidement on comprends ainsi pourquoi  l administration intraveineuse  ou  sous  cutannée sont  sensiblement  proche  en ce  qui  concerne le  venin des  elapidaes

    Quand  aux  venins mixtes  ou a  composante enzymatique  il  y a souvent  un net  contraste  suivant  le  mode   d'injection ex le  venin de  oxyuranus  scutellatus  a  une  letalité bien plus elevée  par  voie  intraperitoneale  que  par  d autres voie

     

    Les venins de  serpents  ont  une  toxicité qui different de part  leurs compositions chimiques,tributaire de  l espece voire  de  sa  zone  geographique (ex crotalus viridis nuntius et crotalus viridis unicolor dont  la  toxicité est  bien plus elevée)

    De  l'age de  l animal les  extraits de  venin de Agkistrodon contortrix sont  26 fois plus toxique chez  le nouveau né que  chez l adulte

    Enfin du contexte dans  lequel se  retrouve  l animal etant  donné qu  un serpent en phase de  mue arrete de  s'alimenter,il est  donc  possible que  la composition du venin atteint  une  certaine concentration,puisque  logiquement  il ne  mord  pas  a part  pour se defendre...

    Ainsi pour evaluer  la  toxicité d  un venin on a recours  a  ce  que  les toxicologues appellent la dose letale 50 (DL 50)

    Cette mesure  tient compte  soit  de  la resistance soit de la sensibilité de l espece auquel on examine les effets du toxique(variations individuelles)

    De ce  fait on obtient  une  moyenne sur la  quantité de  toxique (venins,poisons,rayons ionisants)qui

    tue 50 pour cent des animaux experimentaux,ce qui nous rapproche grandement  de  la realité

    A noter que  plus  une DL 50 est  basse plus l agent est  toxique ex

                                  par voie intraveineuse

    Dendroaspis polylepis DL50  0.25mg/kg est  bien plus toxique  que Gloydius halys DL50 9.75mg/kg

    9.75/0.25=39

    Le venin du mamba noir est  39 fois plus  toxique  que  celui de  la vipere de Halys!!!


    4 comments
  • A l heure actuelle ,d apres des recherches approffondies,par des biochimistes renommés; il apparait que les venins animaux representent des outils pharmacologiques dont on pourrait avantageusement tirer profit (inhibiteurs de proteases,pour certains virus,ou encore agregeants plaquettaires utilisables en hematologie) la liste va certainement s allonger si l on prends le temps d une part de proteger l environnement, d autre part d etudier chaque venin d'une maniere focalisée Le pottentiel est enorme,le venin a donc une certaine ambivalence,puisque si il peut donner la mort ,il peut eventuellement soigner pour peu que l on comprenne son mode d action et surtout son dosage differents exemple de venins ,plus specialement de principe actifs actuellement utilisés la reptilase dont l actif se nomme hemocoagulase issue de bothrops lanceolatus le venin de lachesis mutus est utilisé en homeopathie(boiron) le venin de vipera ammodytes est utilisé titré a 1 pour cent comme pommade revulsive, le venin de conus textilis est un antidouleur hors pair,bien superieur a la morphine de surcroit il ne provoque pas d accoutumance sa dose therapeutique etant infinitissimale, Different venins d elapidés pourrait etre utiles de part leurs proprietés neurotropes pour des pathologies comme (Parkinson,si il existe des inhibiteur de serotonine pour les depressions graves) Enfin il reste beaucoup de choses a decouvrir puisque meme pas cinq pour cent des actifs ont été isolés couleuvre d esculape ,probablement le serpent representé sur le caducée d esculape dans la mythologie romaine ,asclepios chez les grecs

    your comment
  •  Les serpents sont des animaux qui ne laissent jamais indifferents,il en existe une multitude,


    Toujours est il que ces animaux souffrent d une tres mauvaise popularité,le mythe du serpent minute doit y etre pour quelquechose,le legendaire mamba noir africain a egalement du y mettre son grain de sel,en tout cas pour les diaboliser ,on n y va certainement pas avec le dos de la cuillere


    Les serpents sont tous des predateurs ils est normal qu il disposent, d armes redoutables,comme le venin


    Un animal sans membre est vite desemparé il fallait bien que justice soit faite  au  sein de l impitoyable selection naturelle


    Le venin de serpent est un melange d enzymes tres complexe, conçu pour  agir  sur  une  gamme  etendue de proie


    Meme  s'il peut  donner la mort ,ses proprietés laissent  entrevoir  des  perspectives prometteuses en therapeutique(dosages  sanguins  inhibiteurs de proteases et  j en passe) , Ce blog n a pas la pretention d etre exhaustif,mais de vous donner une modeste  idée de la fonction venimeuse chez ces animaux  

     

    La couleuvre verte et jaune (hierophis viridiflavus) sud de la france

    your comment


    Follow this section's article RSS flux
    Follow this section's comments RSS flux