• Doses letales de venins de serpents(DL 50)

    genre et espece

     nom commun

     voie sous cutanée

    mg:/kg

     voie intraperitoneale

    mg/kg

     voie intraveineuse

    mg/kg

     quantité (substance  seche)
     Pseudonaja textilis  king brown  0.0365    0.01  
     Oxyuranus scutellatus  taipan cotier  0.106  0.009  0.013  
     Bungarus multicinctus  bongare rayé  0.108  0.08  0.113  
     Laticauda laticauda  laticaude ou tricot rayé  0.435    0.163  
     Bungarus caeruleus  bongare indien    0.089  0.169  
     Acanthophis antarcticus  vipere de la mort  0.5    0.25  
     Dendroaspis polylepis  mamba noir  0.32  0.941

     

     

     
     Enhydrina schistosa  serpent  marin a  bec    0.107  0.26  
     Naja melanoleuca  cobra noir et  blanc    0.324  0.289  

    Micrurus  fulvius

     serpent corail commun  1.3  1.16  0.3  
     Naja naja  cobra indien    0.315  0.35  
     Crotalus tigris  serpent a sonnette tigré      0.056  
     Atractaspis engaddensis vipere taupe d Israel      0.25   
     Crotalus durissus terrificus crotale des tropique     0.216  0.26  
     Walterinnesia aegyptia  cobra du desert d arabie    0.133 0.3   
    Echis carinatus pyramidum   vipere  d'egypte  0.65    0.65  
     Crotalus viridis viridis    1.01   1.135   
     Crotalus viridis concolor        0.0825  
     Vipera palaestinae        2.09  
     Bothrops atrox        2.835  
     Crotalus atrox    2.72    2.72  
     Causus rhombeatus    9.25    9.25  
     Gloydius halys    9.75    9.75  
     Dispholidus typus        0.071  
     malpolon monspesulanus

     couleuvre de  montpellier

     

         6.5  

     Bothrops

    moojeni

       2.3      
     Bothrops insularis    1.5      

     Trimeresurus=Protobothrops

    flavoviridis

       3.689  5.07    
    Autres  substances toxiques          
     "Toxine  botulique "(clostridium)     0,0014    
     " Cyanure de potassium"        10  
     Tetraodontoxine(poisson tropical)      0,000033    
     "nicotine"    50      
     "Paracetamol "      

     8

    attention a   l'abus  de  doliprane...

     

    L animal  temoin  utilisé est  le surmulot  donc  les  mesure  de  toxicité  tiennent  compte  de  la  reaction  specifique  de  l  hote ,il  est  facilement  concevable  que  d autres  groupes de  vertebrés  reagirons  differemment

    La  voie  intraveineuse  semble  etre  la  plus  interessante  puisqu elle indique la  toxicité du  venin par  voie  "generale " donc  la  letalité globale  d un venin

    Les  voies  sous  cutannées et  intra musculaire  donne  egalement  une  idée  de  la  toxicité dune  maniere  generale  les  pla 2 neurotoxiques   de  poids  moleculaire  bas  se  diffusent  tres  rapidement on comprends ainsi pourquoi  l administration intraveineuse  ou  sous  cutannée sont  sensiblement  proche  en ce  qui  concerne le  venin des  elapidaes

    Quand  aux  venins mixtes  ou a  composante enzymatique  il  y a souvent  un net  contraste  suivant  le  mode   d'injection ex le  venin de  oxyuranus  scutellatus  a  une  letalité bien plus elevée  par  voie  intraperitoneale  que  par  d autres voie

     

    Les venins de  serpents  ont  une  toxicité qui different de part  leurs compositions chimiques,tributaire de  l espece voire  de  sa  zone  geographique (ex crotalus viridis nuntius et crotalus viridis unicolor dont  la  toxicité est  bien plus elevée)

    De  l'age de  l animal les  extraits de  venin de Agkistrodon contortrix sont  26 fois plus toxique chez  le nouveau né que  chez l adulte

    Enfin du contexte dans  lequel se  retrouve  l animal etant  donné qu  un serpent en phase de  mue arrete de  s'alimenter,il est  donc  possible que  la composition du venin atteint  une  certaine concentration,puisque  logiquement  il ne  mord  pas  a part  pour se defendre...

    Ainsi pour evaluer  la  toxicité d  un venin on a recours  a  ce  que  les toxicologues appellent la dose letale 50 (DL 50)

    Cette mesure  tient compte  soit  de  la resistance soit de la sensibilité de l espece auquel on examine les effets du toxique(variations individuelles)

    De ce  fait on obtient  une  moyenne sur la  quantité de  toxique (venins,poisons,rayons ionisants)qui

    tue 50 pour cent des animaux experimentaux,ce qui nous rapproche grandement  de  la realité

    A noter que  plus  une DL 50 est  basse plus l agent est  toxique ex

                                  par voie intraveineuse

    Dendroaspis polylepis DL50  0.25mg/kg est  bien plus toxique  que Gloydius halys DL50 9.75mg/kg

    9.75/0.25=39

    Le venin du mamba noir est  39 fois plus  toxique  que  celui de  la vipere de Halys!!!


  • Comments

    1
    François
    Saturday 29th October 2011 at 03:41
    Il doit y avoir une erreur puisque le rat domestique n'est pas ratus ratus mais plutôt ratus norvegicus. Ratus ratus n'est généralement pas utilisé en laboratoire.
    2
    François
    Saturday 29th October 2011 at 04:55
    Pardon, rattus avec deux "t".
    3
    demansia demansia profile
    Saturday 29th October 2011 at 12:46
    oui en effet erreur sur l espece merci françois c est bien le surmulot qui est utilisé en laboratoire
    4
    hamidos
    Saturday 29th October 2011 at 13:05
    rattus avec 2 t en effet
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: