• Schema de l hemostase mecanismes

    Lorsque pour une raison on se coupe ou l on se blesse,on saigne ça va se soi... mais pour cicatriser et arreter le saignement le corps humain va utiliser un"protocole" L HEMOSTASE c est l'arret du saignement et le processus de la cicatrisation definis en un mot mais ce processus est rigoureux, organisé, complexe sans etre reellement difficile a comprendre (du moins en resumé) De meme qu un cycliste est en desequilibre permanent lorsqu il est sur son velo (il doit pedaler a gauche en suite a droite se maintenir en equilibre se diriger faire appel des forces de gravité,avoir des impulsions mecaniques mais si pour une raison un de ces parametres est annulé c est la chute) C est grosso modo a ça que ressemble le fonctionnement de l hemostase C'est ce que m a expliquer un proffesseur de biochimie lors de mon stage au MNHN sur les animaux venimeux et franchement on ne pouvais pas trouver mieux comme image ,le le remercie d ailleurs sans quoi j aurais mis un temps fou a comprendre... Abstraction faite Tout ces parametres sont intimement liés les facteurs de coagulations qui sont pour certains des agregeants plaquettaires (facteur de willebrand ou facteur VIII) une colle indispensable aux plaquettes pour s assembler former le caillot et la fameuse"croute" si celui ci fait defaut on est hemophile donc c est un peu ce qu il se passe avec les envenimations de serpents a venin hemolytique(il decompose le sang de ses constituants par reactions chimiques grace a des enzymes ces dernieres sont des catalyseurs) Image Hosted by ImageShack.us D une maniere plus complexe puisque la grande VARIABILITE** des cibles de ce systeme de l hemostase par les venins: soit pro coagulant ,soit anti coagulant _ peut inclure des syndromes differents( inhibiteurs ou a contrario activateur plaquettaire ou de la thrombine selon les toxines sans compter les autres toxines qui agissent differemment)mais qui aboutirons a la consommation du fibrinogene(et pour couronner le tout le taux de fibrinogene ne se reconstitue pas avant 48h) on obtient ainsi une incoagulabilité totale du sang et Ce que les medecins appellent une CIVD Ceci a pour conséquence la survenue de caillot dans les petits vaisseaux sanguins (reins, cerveau, glandes surrénales) à l'origine de la chute des facteurs de coagulation (éléments intervenant dans la coagulation sanguine normale) je ne vous raconte pas la suite c est assez moche il n y a qu a voir les photos qui suivent pour s en rendre compte! exemple du mode d action d enzymes des venins de certains viperidés ** batroxobine fibrinogenolytique (bothrops lanceolatus) d emblée syndrome hemorragique par manque de fibrinogene cerastocytine agregeant plaquettaire(cerastes cerastes)d emblée coagulation qui entrainera des necroses par obstruction puis hemorragie par consommation (risque cardiovasculaire dus aux thromboses) bothrojararacine thrombine inhibiteur( inhibition ensuite du fibrinogene puisque la thrombine et le facteurXIII en sont les intervenant majeurs) donc hemorragie generalisée(bothrops jarraraca)

  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: