• La couleuvre verte et jaune

    La couleuvre  verte  et  jaune  a  une  aire  de  distribution qui semble  s etendre depuis  les  effets  de  rechauffement  climatiques dus  a  la  pollution et  a  leffet de serre,a  la  base son aire de  repartition est  typiquement  meridionale  mais  elle a  été  signaléea  fontainebleau a  Paris  ce  qui est atypique  pour ce serpent,terrestre mais  pouvant  parfois grimper

    Abstraction faite  l animal est  un serpent  vigoureux,diurne,vif et  possedant  une  excellente vue ,elle est  particulierement  difficile a  observer de  pres

    Prenant  la  fuite  non bruyamment a  la  moindre alerte ,pouvant  largement depasser 1.5m ce  serpent est assez teigneux  mis au pied du mur elle fait  face et  attaque  son aggresseur quelqu il soit

    Sa  morsure  est  extremement  desagreable  car  elle  machonne  la  zone mordue ce  qui est  tres  douloureux avec  un sujet  de bonne taille j en ai  fait  maintes  fois  l experience...

    De  plus meme si  il ne  s agit  pas  d  un serpent  venimeux  sa  salive  possede des  proprietés urticantes 

    Personellement  j ai  remarquer  que  ce  serpent  n est  pas  un constricteur comme Elaphe par  exemple ,il avale  ses proies vivantes peut etre  qu en agissant  ainsi  il intoxique ses  proies  par  conduction cutanée,car  bien qu etant  aglyphe  tout  les  colubridés disposent  de  glande  de  Duvernoy,(glande mixte  entre  la  glande  salivaire et  la  glande  venimeuse)

    Ceci  ne  doit  pas  non plus effrayer le  naturaliste la  couleuvre verte et  jaune  n est  pas  pour autant  un serpent venimeux loin de  la .

    La couleuvre verte et  jaune est repandue en france ,Italie,espagne,corse.Elle    est   assez  commune   pres des  infrastructures   peri urbaines

    Ce serpent est  protegé  mais  ne semble  pas etre en regression

    Corps fin et allongé, queue effilée. Sa tête est longue, son museau arrondi et ses grands yeux à pupille ronde se détachent bien distinctement. Tête et corps vert foncé, parfois presque noirs, ponctués de petites taches jaunes.

    Longueur moyenne : 1,30m, mais peut atteindre exceptionnellement 2m. Hiverne d'octobre à mars-avril dans un trou profond du sol. S'expose au soleil au bord des chemins, parfois dans des buissons. Activité diurne. Peut se rencontrer près des habitations. Agressive si elle se sent menacée, capable de mordre fortement.Ovipare. Accouplement en mai ponte au début de l'été, dans une anfractuosité, de 5 à 15 oeufs blanchâtres, allongés, d'environ 2cm sur 4. Après 6 ou 7 semaines, naissance des jeunes mesurant de 14 à 22cm.Alimentation variée - rongeurs, jeunes oiseaux, lézards et serpents, batraciens plus rarement...


  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: