• Anatomie et les differents appareils venimeux des serpents

    Differentes dentures des serpents les caenophidia ou sont rattaché la majeure partie des serpents "contemporains" les serpents les plus aptes a se specialiser dans l immense diversité des biotopes (arboricoles,sabulicoles,semi aquatique,aquatique sens in

     

     

     stricto,fouisseurs) Image Hosted by ImageShack.us detail d une denture de pseudechis ci dessus et zoom d un crochet ci dessous Image Hosted by ImageShack.us

     

    c est chez ce groupe que la fonction venimeuse apparait ou du moins devient fonctionnelle la position de l appareil venimeux a longtemps été utilisée comme facteur taxonomique le sujet est aujourd hui controversé

    Image Hosted by ImageShack.us les familles sont au nombre de 4 sous reserve que la classification ne subit pas de changements majeurs:

    Les colubridés type couleuvre et boomslang (12 sous familles)

    les elapidés type cobra et serpent marin (elapinés oxyuraninés hydrophinés)

    les actractaspidés type vipere taupe

    les viperidés type vipere et crotale (crotalidés et viperine)

    parmi ces quatre divisions l appareil venimeux subit des modifications significatives Image Hosted by ImageShack.us

    1 les aglyphes au sens strict possedent des dents non cannelées incapable d injecter du venin mais pouvant eventuellement le diffuser par voie capillaire sous cutanée lors d une morsure prolongée ce qui les range dans la categorie des "inoffensifs"mais des especes comme rabdhophis et tachymenis ont deja provoquer des accidents serieux La presence d une glande de Duvernoy n exclut pas que l animal est en fait potentiellement venimeux

    2 les opisthoglyphes les crochets sont positionnés en arriere de la machoire supérieure et sont simplement sillonnés en relation avec une glande a venin proprement dite ce sont toujours des colubridés Du fait de la position specifique des crochets l envenimation est exceptionnelle,mais certaines especes dont les crochets sont en position moins reculées sont aptes a envenimer si la morsure est prolongée de plus les venins semblent tres toxique (dispholidus,thelotornis) la couleuvre de montpellier en est un bon exemple Image Hosted by ImageShack.us

    3 Les proteroglyphes sont representé par les elapidés ici les crochets sont situés tres en avant du maxillaire ,courts et fixes l envenimation est alors facilitée par morsure car les crochets sont en plus cannelés de plus les venins sont extremement toxique (cobra,mamba,taipan,serpent marin)et les glandes a venin tres fonctionnelles Ces crochets sont parfois modifiés pour pouvoir projeter du venin (hemachatus,naja nigricollis)

     

     4 les solenoglyphes eux possedent l appareil venimeux le plus efficace qui soit il s agit de crochets longs (10 a 50mm) capable de se replier lorsque l animal a la bouche fermée et de se redresser tres en avant sur 180° ce qui permet au serpent de piquer a l impact tout en injectant du venin le canal des crochets est comparable a celui d une seringue L injection est rapide profonde et brutale c est l arsenal des viperidés et des actractaspiidés

     

     

    L absence  d'appareil venimeux  n est  pas  un probleme en soi pour  certains serpents  cet  anaconda(eunectes murinus)  nous le demontre plus  qu un long discours ,on voit que  le predateur  est  neanmoins  blessé au cour de  sa  lutte  contre  un cabiai ,un rongeur sud americain qui atteint  le modeste poids de  50 kg,des lors,on comprend  l avantage  dont  disposent  les  serpents  venimeux pouvoir  neutraliser,sans etre blessé


  • Comments

    1
    visiteur_anonyme
    Friday 8th August 2008 at 21:46
    tro bien
    2
    visiteur_theophile l
    Friday 28th November 2008 at 23:09
    ses ipresieunen
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: