• Le système nerveux(influx)

    PRESENTATION Le système nerveux, chez l'Homme, peut s'apparenter à un gigantesque réseau téléphonique, composé d'un "assemblage" de neurones, sortes de terminaux qui traitent et s'échangent des informations sous forme d'impulsions bio-électriques. Le corps cellulaire du neurone se situe dans la substance grise du cerveau, ses prolongements (dentrites ou axones) dans la substance blanche. Les neurones sont "reliés" entre eux au niveau de synapses : zone de contact entre une ramification de l'axone et un autre neurone : on dénombre pas moins d'un million de milliards de synapses dans notre cerveau. Voilà pour une petite présentation avec l'intéressé, passons maintenant à son fonctionnement. 2.FONCTIONNEMENT Les neurones communiquent entre eux en utilisant des signeaux électriques et chimiques. Le signal, produit par un neurone, se propage le long de l'axone, sous forme d'une impulsion électrique. Arrivée au niveau de la synapse, le neurone transmet l'impulsion à la cellule suivante sous forme d'un signal chimique. Arrivé au bout de l'axone, l'influx est bloquer au niveau de la synapse. En effet, un minuscule espace, l'espace synaptique, rempli de liquide extracelullaire, se situe entre l'extrémité de l'axone et la cellule. L'arrivée du potentiel d'action va activer ce que l'on appelle un neurotransmetteur. Il s'agit d'une molécule protéique spécialisée, présente en grande quantité dans les terminaisons nerveuses. Ces molécules se rassemblent dans de minuscules vésicules, et; lors de l'arrivée de l'influx nerveux, ces vésicules migrent en direction de la membrane avec laquelle elles fusionnent, créant une ouverture. Les molécules de neurotransmetteurs sont alors libérées dans l'espace synaptique.Elles ont pour propriété, pendant quelques millièmes de seconde "d'ouvrir la porte" de la cellule suivante au potentiel d'action.Les molécules de neurotransmetteurs se fixent sur des récepteurs post-synaptiques spécialisés. Cette "association" permet de recréer un message nerveux qui va véhiculer le long des nerfs jusqu'à une nouvelle synapse, et ainsi de suite. Cet entrée en matiere neurologique facilitera la comprehension du mode d action des venins neurotoxiques qui contiennent des proteines qui soit inhibe ces neurotransmetteurs soit leurrent des recepteurs post synaptiques

  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: