• Des serpents venimeux à part entiere



    Les  colubridaes  opisthoglyphe  etaient  jadis  rangées  dans  la  sous  famille des  boiginae (origine  du genre  boiga) et  des  homolapsinaes, cette  classification sommaire  et insuffisante a  été  remise a  jour puis  contestée par les  taxonomistes.
    Les  opisthoglyphes  regroupent  a  ce  jour  les boiginaes quoiqu on les inclus parfois dans les colubrinaes,les psammophinaes,les  homolapsinaes,quelques  xenodontinaes comme  erythrolamprus par exemple.
    Ces  couleuvres  venimeuses ont  un avantage certain sur  les especes aglyphes   celui de  l arme  toxique a but  offensif .


    Quand  a l usage  defensif ce dernier est limité  mais des especes  comme  thelotornis et  dispholidus  ont  causé des  decés  chez  dez des humains
    Le  genre phyllodryas  sud  americain a  deja  été  incriminé dans  des  envenimations sevéres ,tout comme  le  genre  clelia  chez  qui  des   accidents  serieux  ont  attirer  l attention sur  la  potentielle dangerosité  des opisthoglyphes.
    Un serpent  venimeux l'est  donc  d'une maniere  generale  le  terme  de  middle venomous  doit etre ecarté.

    Il est  d'ailleur  prouvé que  les  dl 50 des venins de  certains opisthoglyphes  n ont  rien a  envier aux  venins de  certains  viperidaes  voire   des elapidaes.
    Ceci  se  verifie  facilement  avec  le  dangereux  boomslang africain.









  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: